ISHÉDD prépare de futures générations pour le succès Avec l’ISHÉDD…VERT l’avenir Premier établissement universitaire privé en Environnement et Développement Durable au Maroc

Conditions d'admission

Tout d'abord l'admission doit être conforme aux conditions déjà établies par le ministère de l'enseignement supérieur, pour ce programme de l'ISHÉDD.

Les trois principales conditions de ce ministère de tutelle sont :

  1. Avoir un profil académique dans les domaines suivants :
    • Environnement ;
    • Sciences de la vie et de la terre ;
    • Biologie et géologie ;
    • Microbiologie ;
    • Agronomie ;
    • Biochimie ;
    • Pharmacie ;
    • Chimie*.

    * : Les étudiants qui ont une licence ou un diplôme d'ingénieur en chimie doivent suivre des cours de mise à niveau en biologie générale, en géologie générale et en microbiologie.

  2. Avoir complété le diplôme de la licence ou d'ingénieur dans les domaines mentionnés ci-haut avant le dépôt de la demande d'inscription définitive auprès du ministère de l'enseignement supérieur ;
  3. Produire toutes les copies originales du dossier à la base de la demande d'admission.

Procédure d'admission à l'ISHÉDD
(Master en sciences de l'eau et de l'environnement)

Sur le plan pratique, la procédure d'admission doit être acheminée par les six étapes suivantes :

  1. Présélection du profil académique de l'étudiant(e) ;
  2. Étude du dossier complet de l'étudiant(e) ;
  3. Évaluation orale des connaissances de l'étudiant(e) ;
  4. Admission conditionnelle de l'ISHÉDD ;
  5. Approbation de l'admission par le ministère de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique ;
  6. Inscription définitive de l'ISHÉDD.

1. Présélection du profil académique de l'étudiant(e)

  1. L'étudiant(e) doit remplir le formulaire de demande d'admission disponible sur le site web de l'ISHÉDD ou sur support papier et l'envoyer directement, dans les délais fixés, à l'ISHÉDD par courrier ordinaire ;
  2. La direction pédagogique doit étudier cette demande, dans les plus bref délais, afin d'évaluer l'adéquation du profil académique de l'étudiant(e) avec ce programme ;
  3. Dans le cas où le profil académique de l'étudiant(e) correspond à celui exigé par la formation, une lettre est adressée à l'étudiant(e) pour l'inviter à compléter sa demande de préinscription.

2. Étude du dossier complet de l'étudiant(e)

  1. La direction pédagogique est responsable de la réception et de l'évaluation du dossier scolaire de l'étudiant(e).Pour être analysé, ce dossier doit contenir les documents suivants :
    • le diplôme à la base de la demande d'inscription dans ce programme (Licence, Ing., ou autres diplômes équivalents ou supérieur) ;
    • Les bulletins de notes des trois dernières années ;
    • Trois lettres de recommandations ;
    • Une lettre de motivation de l'étudiant(e) ;
    • Une copie de la carte d'identité nationale ou une copie du passeport pour les étudiants étrangers ;
    • Un certificat de naissance ;
    • Une photo, format passeport ;
    • Un chèque ou mandat postal de 220dhs.
  2. La direction pédagogique de l'ISHÉDD, vérifie si le candidat satisfait les conditions permettant l'admission à l'ISHÉDD et les conditions particulières d'admission à un programme donné. Lorsqu'une telle vérification est possible sans recourir à une évaluation faite par le Comité de programme, transmet au directeur du programme le dossier complet d'un candidat qu'il juge admissible ou qu'il considère comme devant faire l'objet d'une évaluation par le Comité de programme.
  3. Le directeur du programme soumet le dossier au Comité de programme pour examen et recommandation ;

    Le Comité de programme peut :

    • Recommander l'admission conditionnelle. Dans ce cas, le comité de programme doit assortir cette recommandation de la ou des conditions à satisfaire et du délai prévu :
      1. Admission conditionnelle à la réussite de l'évaluation orale des connaissances de l'étudiant(e) ;
      2. Admission conditionnelle à certaines particularités du programme ;
      3. Admission conditionnelle à l'acceptation du dossier de l'étudiant par le ministère de l'enseignement supérieur ;
    • Recommander le refus d'un étudiant. Ce refus doit être assorti du (ou des) motifs retenus pour le justifier.

3. Évaluation orale des connaissances de l'étudiant(e)

  1. Si la candidature de la personne est retenue, celle ci sera invitée, par la direction pédagogique, pour une évaluation orale de ses connaissances relatives au programme visé par sa demande d'inscription ;
  2. Le directeur du programme doit transmettre au directeur pédagogique les recommandations du Comité de programme, relatives à l'admission en utilisant le formulaire prévu à cette fin ;
  3. Une recommandation relative à l'admission d'un candidat est toujours sanctionnée par le directeur pédagogique, auquel cas la direction prononce l'admission ;
  4. La direction communique officiellement à chaque étudiant la décision prise à son sujet ;
  5. Dans le cas d'une recommandation positive, la direction fixe la date à laquelle l'étudiant admis, doit au plus tard signifier par écrit qu'il se prévaudra de son droit à l'admission et transmettre, à la direction pédagogique, toutes les copies originales de son dossier académique à la base de cette admission ;
  6. Dans le cas d'un refus, la direction pédagogique informe l'étudiant(e), dont la candidature n'a pas été retenue, des motifs qui ont justifié la décision.

4. Admission conditionnelle de l'ISHÉDD

Toutes les recommandations positives du comité de programme seront conditionnelles à la vérification et à l'acceptation du dossier académique de l'étudiant(e) par le ministère de l'enseignement supérieur.

5. Approbation de l'admission par le ministère de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique

  1. La direction pédagogique est chargée de transmettre au ministère de tutelle le dossier complet de l'étudiant(e) dont la candidature a été retenue par le comité de programme ;
  2. Après vérification et validation du dossier académique de l'étudiant(e) dont la candidature a été retenue, le ministère autorise l'ISHÉDD à remettre son admission définitive en octroyant à ce candidat une attestation d'inscription ministérielle.

6. Inscription définitive de l'ISHÉDD

  1. L'admission de l'étudiant(e) est considérée définitive, lorsque l'ISHÉDD reçoit l'autorisation du ministère de l'enseignement supérieur ;
  2. L'admission de l'étudiant(e) est complétée lorsque l'ISHÉDD indique, à la personne remplissant les conditions d'admission à un programme, qu'elle peut y être admise et que celle-ci signifie à l'ISHÉDD qu'elle se prévaudra de son droit à l'inscription en complétant la procédure administrative ;
  3. L'ISHÉDD n'est pas tenu d'admettre toutes les personnes admissibles à un programme. Le cas échéant, la direction porte à la connaissance des personnes admissibles les règles et critères de sélection qui seront appliqués à l'admission.