ISHÉDD prépare de futures générations pour le succès Avec l’ISHÉDD…VERT l’avenir Premier établissement universitaire privé en Environnement et Développement Durable au Maroc

Description abrégée du programme du Master professionnel en sciences de l'eau et de l'environnement de l'ISHÉDD

Master professionnel en sciences de l'eau et de l'environnement

Grade

Maître ès sciences, M.Sc.

Objectifs

La formation en sciences de l'eau et de l'environnement offerte par l'ISHÉDD vise principalement la préparation des étudiants au monde professionnel dans les domaines de l'eau et de l'environnement. Par ce programme, l'ISHÉDD compte former des lauréats aptes à adopter facilement le mode de travail collaboratif et à mettre sur pieds des projets de gestion intégrée de l'eau et de l'environnement dans des conditions en parfaite adéquation avec leurs réalités sociétales.

Conditions d'admission

Le candidat qui veut suivre la formation en Sciences de l'eau et de l'environnement est tenu de soumettre son dossier académique (diplômes, bulletins de notes et 3 lettres de recommandations) à l'administration de l'ISHÉDD. En plus de la qualité du dossier académique, le candidat doit passer un entretien avec un des membres du comité du programme. Ce comité est composé de 5 membres qui, se réunissent deux fois par mois et qui ont la responsabilité d'évaluer les connaissances pertinentes et nécessaires pour entamer cette formation. Le diplôme exigé par l'ISHÉDD comme base d'admission à son programme de Master professionnel en Sciences de l'eau et de l'environnement est la licence en sciences pures ou appliquées dans les domaines en relation directe avec la formation (baccalauréat pour le système nord-américain) ou ingénieur ou équivalent. Le candidat doit posséder un dossier académique de haute qualité, dont de bons résultats scolaires d'au moins 12/20 ou l'équivalent.

Structure du programme

Le programme de cette filière s'étale sur deux ans. Dans ce programme, le candidat est amené à suivre des cours magistraux obligatoires et d'autres optionnels, des travaux pratiques, des travaux dirigés, à faire des présentations, à assister à un nombre de conférences et de séminaires, des travaux de terrain, un stage en milieu professionnel et à rédiger un essai. Le nombre total de crédits que doit comptabiliser le candidat, pour compléter sa formation, est de 45 crédits.

Cours obligatoires (23 crédits)

Les étudiants qui désirent préparer le Master professionnel en Sciences de l'eau et de l'environnement à l'ISHÉDD doivent suivre obligatoirement neuf cours de base et réaliser un stage de terrain.

  • MIS-101-1 Hydrologie (3 cr.)
  • MIS-106 Écotoxicologie (3 cr.)
  • MIS-301 Mathématiques appliquées (3 cr.)
  • MIS-101-S- Essais techniques et géologie appliquée (1 cr.) (Stage de terrain intégré au cours MIS 101-1)
  • MIS-206 Gestion de l'eau (2 cr.)
  • MIS-109 Techniques d'analyse en laboratoire (1 cr.)
  • MIS-102-103 Chimie et microbiologie de l'assainissement (3 cr.)
  • MIS-303 Techniques de modélisation statistique (3 cr.)
  • MIS-404 Outils d'apprentissage et développement des compétences(3 cr.)
  • MIS-402 Recherche bibliographique (1 cr.)

Cours à options (10 crédits)

Neuf des 10 crédits doivent appartenir aux activités mentionnées au tableau 2 et le crédit restant doit appartenir aux activités du tableau 3.

Tableau 2. Activités optionnelles type 1
  • MIS-101-2 Hydrogéologie (3 cr.)
  • MIS-105 Biologie moléculaire (2 cr.)
  • MIS-107 Santé animale et environnement (2 cr.)
  • MIS-205 Étude d'impact sur l'environnement (3 cr.)
  • MIS-306 Traitement des eaux potables (2 cr.)
  • MIS-307 Traitement des eaux usées (3 cr.)
  • MIS-302 Modélisation en hydrogéologie (3 cr.)
  • MIS-304 Systèmes d'information géographique (3 cr.)
  • MIS-203 Les lois de l'environnement(2 cr.)
  • MIS-407 La gestion intégrée de l'eau et le développement durable (2 cr.)
Tableau 3. Activités optionnelles type 2
  • MIS-401 Présentations et exposés (1 cr.)
  • MIS-700 Cours spéciaux (1 cr.)

MIS-405 Stage en milieu professionnel (12 crédits)

Au terme de son stage en milieu professionnel, l'étudiant doit rédiger un essai et faire une présentation devant un comité d'évaluation auquel participe l'encadrant de l'instituion d'accueil.